Wolfram Computation Meets Knowledge

Wolfram Language:
INTRODUCTION RAPIDE POUR PROGRAMMEURS

Affichez des notes supplémentaires pour:
Toutes les sections 
  • À propos de Wolfram Language
  • Affichez des notes supplémentaires pour:...
  • Notes aux programmeurs Java
  • Notes aux programmeurs Python
  • Masquez les notes supplémentaires
Démarrez

Interfaces interactives version vidéo

Vous pouvez prendre n'importe quelle expression et la "manipuler" avec des contrôles qui changent les valeurs de variable :

In[1]:=1
Manipulate[Plot[Sin[a x], {x, 0, 10}], {a, 1, 5}]
Out[1]=1

Notes aux programmeurs Java :

La commande Manipulate simplifie grandement la création de l'interface graphique, en déduisant automatiquement les types de contrôle et la mise en page en fonction des spécifications des paramètres. La création d'interface en Java nécessite l'utilisation de Swing, AWT ou d'une bibliothèque d’interface graphique tierce, typiquement avec beaucoup plus de lignes de code.

Notes aux programmeurs Python :

La commande Manipulate simplifie grandement la création de l'interface graphique, en déduisant automatiquement les types de contrôle et la mise en page en fonction des spécifications des paramètres, et fonctionne de manière transparente sur les ordinateurs de bureau, les appareils cloud et les appareils mobiles en utilisant exactement le même code. En Python, la création d'interfaces interactives nécessite un code personnalisé pour une interface graphique autonome ou une bibliothèque de notebook tiers. La création de la même interface en Python pour le bureau et le cloud nécessite l’écriture d’un code distinct pour les deux plates-formes.


Manipulate utilise les itérateurs de spécification standard min, max, step :

In[2]:=2
Manipulate[Range[n], {n, 4, 10, 1}]
Out[2]=2

En Wolfram Language, les contrôles sont simplement des expressions symboliques :

In[1]:=1
TabView[{a, b, c}]
Out[1]=1

Créez un bouton en donnant une expression à évaluer quand on presse le bouton :

In[2]:=2
Button["do it", Speak["hello"]]
Out[2]=2

RÉFÉRENCE RAPIDE : Contrôles interactifs


Dynamic s'affiche comme la valeur actualisée d'une expression.
(Cela est toujours possible sur les versions locales et de, bureau; le support en cloud peut être limité.)


Déplacez le curseur pour changer la valeur de x :

In[1]:=1
Slider[Dynamic[x]]
Out[1]=1

Affichez la valeur actuelle :

In[2]:=2
x
Out[2]=2

Affichez toujours la valeur actuelle:

In[3]:=3
Dynamic[x]
Out[3]=3

Notes aux programmeurs Java :

Dynamic est une puissante construction permettant de lier les valeurs ensemble et n'a pas d'analogique direct en Java. Java nécessiterait un appel de méthode, des threads d'arrière-plan ou une logique supplémentaire pour mettre à jour l'affichage chaque fois que x change.

Notes aux programmeurs Python :

Dynamic est une construction Wolfram Language puissante et unique qui met à jour dynamiquement les résultats affichés en cas de changement et constitue également la base de Manipulate. En Python, il n'y a pas de moyen automatique de faire cela, mais vous pouvez intégrer du code Python avec Wolfram Language en utilisant ExternalEvaluate.

RÉFÉRENCE RAPIDE : Interfaces interactives


Laquelle des options suivantes crée un Manipulate avec un curseur pour x de 1 à 4?


Si vous mettez x = 2 dans la première cellule et Dynamic[x] dans la deuxième, ensuite x = 4 dans la troisième, quelle est le résultat de la deuxième cellule après avoir évalué les trois cellules?


Laquelle des options suivantes donne un bouton qui établit la valeur de x à 4?

© 2020 Wolfram. Tous droits réservés.